referaty.sk – Všetko čo študent potrebuje
Svätopluk
Utorok, 12. novembra 2019
La Tour-Eiffel
Dátum pridania: 15.02.2004 Oznámkuj: 12345
Autor referátu: goldi
 
Jazyk: Francúzština Počet slov: 312
Referát vhodný pre: Stredná odborná škola Počet A4: 1.1
Priemerná známka: 2.97 Rýchle čítanie: 1m 50s
Pomalé čítanie: 2m 45s
 
La montage des piles commence le 1er juillet 1887 pour s'achever vingt-et-un mois plus tard.Tous les éléments sont préparés à l'usine de Levallois-Perret à côté de Paris, siège de l'entreprise Eiffel. Chacune des 18 000 pièces de la Tour est dessinée et calculée avant d'être tracée au dixième de millimètre et assemblée par éléments de cinq mètres environ. Sur le site, entre 150 et 300 ouvriers, encadrés par une équipe de vétérans des grands viaducs métalliques, s'occupent de montage de ce gigantesque meccano. L'équipement de la Tour en ascenseurs capables de transporter un public nombreux dans de parfaites conditions de sécurité a posé un difficile problème technique.Jamais on n'en avait construit d'une si grande hauteur et dans de telles conditions. Tous les ascenseurs d'origine ont été remplacés. Les ascenseurs installés dans les piliers Est et Ouest par l'entreprise française Roux, Combaluzier et Lepape desservaient le premier étage. Ils étaient actionnés par une double chaîne sans fin mue par la force hydraulique. Ils furent remplacés en 1899 par des ascenseurs construits par Fives-Lille, eux-mêmes modernisés en 1986. Pour desservir le deuxième étage, l'installation fournie par le entreprise américaine Otis comprenait une cabine à deux étages appuyée sur des glissières obliques et tirée par un câble actionné par un piston hydraulique. L'ascenseur du pilier Sud fut supprimé en 1900, et remplacé en 1983 par un ascenseur réservé aux clients du restaurant "Jules Verne". Celui du pilier Nord fut remplacé en 1965 par un ascenseur électrique, modernisé en 1995 .Cet ascenseur vertical, construit par Edoux, était formé de deux cabines s'équilibrant mutuellement.La cabine supérieure était poussée par un piston hydraulique de 78 mètres de course, la cabine inférieure formant contrepoids. Il fallait donc changer de cabine à mi-parcours. Des réservoirs d'eau placés dans les étages assuraient la force hydraulique necessaire. Cet ascenseur, qui ne pouvait fonctionner pendant le mois d'hiver, a été remplacé en 1983 .
 
Copyright © 1999-2019 News and Media Holding, a.s.
Všetky práva vyhradené. Publikovanie alebo šírenie obsahu je zakázané bez predchádzajúceho súhlasu.