referaty.sk – Všetko čo študent potrebuje
Lýdia
Pondelok, 19. augusta 2019
Les départements d´outre-mer français
Dátum pridania: 07.12.2004 Oznámkuj: 12345
Autor referátu: zvolda
 
Jazyk: Francúzština Počet slov: 2 020
Referát vhodný pre: Vysoká škola Počet A4: 7.3
Priemerná známka: 2.95 Rýchle čítanie: 12m 10s
Pomalé čítanie: 18m 15s
 
I. L´histoire et géographie
II. L´économie: l´industrie et artisanat, l´agriculture
III. La population
IV. La vie culturelle, le tourisme

Petra Zvolánková
10.12.2003

La Guadéloupe

I.
La Guadeloupe est un département français d'Outre-mer, depuis la loi du 19 mars 1946. Le département est découpé en trois arrondissements (Basse-Terre, Pointe-à-Pitre, Saint-Martin/Saint-Barthélémy), subdivisés en 43 cantons et 34 communes. C’est en 1493 que Christophe Colomb débarque sur l’île de Karukéra. Négligée par les Espagnols, l’île devient possession française en 1635 et sera consacrée à la production de denrées tropicales. Marquée par le geste tragique de Delgrès, d’Ignace, de Solitude et de leurs compagnons, qui résistent en 1802 au rétablissement de l’esclavage aboli par la Convention en 1794, l’histoire de la Guadeloupe, devenue Département d’Outre-mer en 1946, s’ouvre sur de nouvelles perspectives.

La Guadeloupe bénéficie d’un climat tropical tempéré par les influences maritimes et les alizés. La température moyenne annuelle est de 25° C, le charme de ses îles contribuent à en faire une des grandes destinations touristiques des Caraïbes. L’environnement de la Guadeloupe offre une très grande diversité de sites remarquables. On peut y trouver le volcan et certains parcs nationals.

II.
L’agriculture guadeloupéenne emploie 7% de la population. La banane constitue le premier produit d’exportation, puis la production de la canne à sucre, il y a aussi la production melonnière, on éléve les troupeaus bovins, les troupeaus caprins, les troupeaus porcins
et des volailles. Il y a la pêche importante.


L’industrie guadeloupéenne s’est développée et modernisée en particulier grâce à la loi de défiscalisation et à la création de zones franches portuaires. Les entreprises industrielles sont relativement peu endettées. L´industrie alimentaire a des branches traditionnelles telles que le sucre et le rhum. L’artisanat constitue un secteur d’activité important et dynamique dans l’économie guadeloupéenne.

III.
La population de la Guadeloupe s’élève à 422 496 habitants avec une densité de 248 habitants/km2. Les principales villes sont : Les Abymes, St-Martin, Pointe-à-Pitre, et le chef-lieu Basse-Terre. L’enseignement en Guadeloupe est le même qu’en métropole. La situation sanitaire est bonne et on ne relève aucune maladie tropicale notoire. La couverture sociale est la même que dans un département métropolitain.

IV.
Microcosme de la région Caraïbes, la Guadeloupe connaît une vie culturelle très active, riche d’une forte tradition populaire, d’une grande vitalité musicale, artistique et littéraire.

Les musées sont aussi d’un grand intérêt comme celui de Schoelcher et de Saint-John Perse à Pointe-à-Pitre, l’écomusée de Marie-Galante à l’Habitation Murat, le musée archéologique du Moule où se trouve un important site précolombien. Parmi les lieux de diffusion culturelle, il convient de noter le Centre des Arts à Pointe-à-Pitre et ArtChipel-Scène nationale à Basse-Terre, ville classée d’art et d’histoire.

La presse écrite en Guadeloupe compte un quotidien régional (France Antilles) et plusieurs périodiques dont plusieurs organes de groupes et formations politiques. On trouve aussi les journaux et les magazines édités en métropole. Le service public de radio-télévision est assuré sur deux canaux par RFO (Réseau France outre-mer) qui retransmet des programmes de France Télévision, d’Arte et de France 5 et produit des programmes régionaux (résumé du journal quotidien en créole).
 
   1  |  2  |  3  |  4    ďalej ďalej
 
Copyright © 1999-2019 News and Media Holding, a.s.
Všetky práva vyhradené. Publikovanie alebo šírenie obsahu je zakázané bez predchádzajúceho súhlasu.