referaty.sk – Všetko čo študent potrebuje
Ladislav, Ladislava
Pondelok, 27. júna 2022
Paris – la capitale de l´Europe
Dátum pridania: 26.01.2005 Oznámkuj: 12345
Autor referátu: Matrix
 
Jazyk: Francúzština Počet slov: 2 610
Referát vhodný pre: Gymnázium Počet A4: 9.1
Priemerná známka: 2.94 Rýchle čítanie: 15m 10s
Pomalé čítanie: 22m 45s
 
Les invasions

Au Vième siècle, les Huns, dirigés par Attila arrivent jusqu'au Paris. La population, motivée par une jeune religieuse du nom de Geneviève fit face et repoussa l'attaque. Devenue sainte Geneviève par la suite, elle est devenue en reconnaissance de tous les services qu'elle a rendu à la ville la patronne de Paris. C'est elle qui fonda la basilique Saint-Denis qui deviendra la tombe de la plupart des rois de France. Un monument (assez moche) ŕ sa mémoire est visible sur le pont de la Tournelle.
A la fin du Vč siècle, c'est au tour des Francs venus d'outre-Rhin d'envahir la France. Leur chef, Clovis est convaincu par l'évèque de Reims d'épouser une chrétienne. Lui męme converti au christianisme, il est reconnu comme roi par les cités de Gaule. A sa mort, le royaume qu'il a conquis est divisé entre ses fils, Théodoric, Clotaire, Chlodomir et Childebert. Ce dernier héritant de Paris.
A la mort de Chlodomir, Childebert et Clotaire décident d'éliminer ses enfants pour se partager son royaume (Orléans). Deux sont massacrés mais le plus jeune, Chlodoald, parvint à s'enfuir et entra dans un monastčre sur la rive gauche de Paris. C'est lui qui par la suite deviendra saint Cloud (en mémoire duquel on a baptisé la porte de saint Cloud au sud ouest de Paris).
Pendant que l'empire s'effrite, Paris est administré par des comtes qui gouvernaient la ville secondés par des échevins, des magistrats nommés avec l'assentiment des bourgeois. Dans la ville, oů les rois carolingiens ne passent que de temps en temps, tout ce que les habitants ont ŕ redouter sont quelques innondations ou la maladie. La cité est en paix. En 845, Paris est à nouveau attaquée. Les vickings Normands sont arrivés jusque la et entreprennent un pillage de la rive gauche, les habitants s'étant retranchés dans la Cité (l'île). L'empereur Charles le Chauve venu camper au pied de Montmartre achète finalement leur départ. Mais ce n'est qu'une accalmie. En 861, ils reviennent et pillent une nouvelle fois Saint-Germain des prés qui avait été précipitament vidé de ses reliques par les religieux (les reliques étaient à l'époque le bien le plus précieux des églises et étaient systématiquement mises à l'abri en premier) avant de se retirer à nouveau. Pour consolider les défenses de la ville, Charles le Chauve bâtit donc un pont fortifié en aval de la Cité (plus ou moins à l'emplacement de la passerelle des Arts actuelle). Mais en 885, lorsque les Normands reviennent par le fleuve, ils finissent par passer le pont et pénètrent dans la Cité où on les repousse à grand-peine. Finalement les Normands s'installeront en normandie et cesseront de dévaster le pays.
Au moyen-âge, les zones d'urbanisation s'inversent. C'est sur la rive droite et non plus la rive gauche que la ville se développe en priorité.

L'enceinte Philippe Auguste

Cette enceinte bâtie de 1190 à 1213 était destinée à protéger Paris et ses 190 000 habitants pendant que le roi allait pourfendre l'infidèle dans le cadre de la troisième croisade. L'enceinte de la rive droite fűt bâtie aux frais des parisiens au départ du roi et était bien plus large que le Paris d'alors. Outre la ville, elle protégeait également des terrains inhabités, des champs et des prés. Rive gauche, l'enceinte fűt financée par le roi à son retour des croisades (et pour cause, elle était nettement plus petite).
Paris conserva cette enceinte pendant un siècle et demi. Pendant ce temps, la ville s'agrandit et de nouvelles agglomérations se développèrent ŕ l'extérieur de ses murs. L'enceinte était mal entretenue et fut restaurée par Etienne Marcel, prévôt des marchands qui gouverna la ville après la capture en 1356 du Roi Jean le Bon à la bataille de Poitiers (qui opposait français et anglais). Dans la foulée il entama la construction d'une nouvelle enceinte, géra la ville de manière particuličrement efficace et tenta (sans succčs) de prendre le pouvoir au profit des anglais (ce qui lui coűta la vie). Ses talents de gestionnaire lui valurent toutefois une statue équestre sur le quai de l'hôtel de Ville, le long de la mairie de Paris.
 
späť späť   1  |   2  |  3  |  4  |  5  |  ďalej ďalej
 
Copyright © 1999-2019 News and Media Holding, a.s.
Všetky práva vyhradené. Publikovanie alebo šírenie obsahu je zakázané bez predchádzajúceho súhlasu.