referaty.sk – Všetko čo študent potrebuje
Mikuláš
Piatok, 6. decembra 2019
Les chroniqueurs français
Dátum pridania: 22.07.2005 Oznámkuj: 12345
Autor referátu: malin
 
Jazyk: Francúzština Počet slov: 723
Referát vhodný pre: Vysoká škola Počet A4: 2.4
Priemerná známka: 2.96 Rýchle čítanie: 4m 0s
Pomalé čítanie: 6m 0s
 

Jean Froissart (1337-1400)
Il était chroniqueur français, dont les écrits constituent l'une des sources historiographiques les plus importantes concernant la guerre de Cent Ans entre le royaume d'Angleterre et le royaume de France.

Clerc cultivé, il s‘est rendu, en 1361, en Angleterre où il a fait nommé secrétaire de la reine Philippa, l'épouse du roi Édouard III. Froissart a visité l'Écosse en 1365, s‘est rendu ensuite à Bruxelles puis a parcourit la France et l'Italie. Durant ses voyages, il collectissait des informations sur les événements contemporains. Vers 1372, il est entré dans les ordres et il fait ordonné prêtre du village de Lestines, dans le diocèse de Liège, en Belgique. Entre 1372 et 1384, Froissart a composé un roman arthurien, en vers, intitulé Méliador et travaillait à sa Chronique de France, d'Angleterre, d'Ecosse et d'Espagne. Il est devenu chanoine de Chimay en 1384, il a prolongé ses voyages vers 1386. Il est parcouri de nouveau l'Angleterre (1394-1395) et plusieurs pays d‘Europe, tout en continuant à rédiger sa chronique.

Son oeuvre fait celle d'un témoin relatant des événements survenus de 1323 à la fin du XIVe siècle. L'originalité de son oeuvre réside dans l'importance accordée aux sources orales à une époque où le travail des historiographes consistait surtout en la compilation de documents. Les Chroniques sont divisées en quatre parties dont le troisième livre (1385-1389) est certainement le plus riche.

Philippe de Commynes (1447-1511)
Il était diplomate et historien français dont les Mémoires constituent un document essentiel sur les règnes de Louis XI et de Charles VIII. D'une famille de hauts dignitaires de la cour de Bourgogne, Philippe de Commynes a fait attaché à dix-sept ans au comte de Charolais, le futur duc de Bourgogne, aussi connu sous le nom de Charles le Téméraire.

Il participait à ses côtés à la ligue du Bien public (coalition de grands seigneurs contre le roi Louis XI) et il assistait à la bataille de Montlhéry (1465), puis il est devenu son chambellan. A ce titre, il a joué sans doute un rôle modérateur lors de l'entrevue de Péronne entre Charles le Téméraire et Louis XI, l'année suivante. Remarqué à cette occasion par le roi, qu`il a essayé de s'attacher ses services, il hésitait quatre ans avant de quitter son ancien maître (1472), qui ne lui a pas pardonné cette trahison et a fait confisqué immédiatement tous ses biens.

 
   1  |  2    ďalej ďalej
 
Copyright © 1999-2019 News and Media Holding, a.s.
Všetky práva vyhradené. Publikovanie alebo šírenie obsahu je zakázané bez predchádzajúceho súhlasu.