referaty.sk – Všetko čo študent potrebuje
Vanda
Utorok, 7. februára 2023
Le Nom
Dátum pridania: 29.04.2008 Oznámkuj: 12345
Autor referátu: lucillie
 
Jazyk: Francúzština Počet slov: 3 001
Referát vhodný pre: Iné (napr. kurzy) Počet A4: 8.9
Priemerná známka: 2.98 Rýchle čítanie: 14m 50s
Pomalé čítanie: 22m 15s
 
GROUPE NOMINAL

Les grammairiens utilisent les dénominations "groupe" et "syntagme" de manière assez semblable. Ces deux termes désignent un ensemble de mots qui sont tous en relation avec un élément central appelé "noyau". Le groupe nominal est un groupe dont le noyau est un nom.
Le groupe nominal le plus simple est formé du nom seul (Pierre est sorti). Le groupe nominal peut être formé de divers éléments, parmi ces éléments certains sont obligatoires, d'autres facultatifs.
Les éléments obligatoires sont le nom et les déterminants (avec certaines exceptions voir omission de l'article).
Les éléments facultatifs sont de trois types :
- des adjectifs (épithètes ou en apposition) (Il roule avec un vélo vert. Furieux, les ouvriers ont cessé le travail.
- des compléments du nom, la plupart du temps, introduits par une préposition (Il roule avec un vélo de course).
- des subordonnées relatives (Le voisin qui a un drôle de chapeau est venu ce matin.).
Ces trois types peuvent se combiner pour former des groupes nominaux complexes, emboîtés (Il roule avec un vélo de course qui a un drôle de porte-bagages en tôle de récupération).
Le nom noyau règle, pour chaque groupe, l'accord avec les déterminants et les divers éléments qui l'accompagnent. Cet accord maintient la cohésion du groupe il est indispensable.
Un groupe nominal peut occuper les fonctions suivantes :
- sujet du verbe : La voiture rouge est plus rapide.
- complément d'objet direct (ou indirect) : Il préfère la voiture rouge.
- attribut du sujet : La porte est en bois de cerisier.
- attribut de l'objet : Elle a traité cet homme de bandit de grand chemin.
- apposition : Le cerf, roi de nos forêts, est en voie de disparition.
- nom en apostrophe : Petit Pierre, chante la dernière chanson!
- complément circonstanciel : Il mange le soir vers 20 heures.
- complément du nom ou du pronom : Il boit un verre de vin.
- complément de l'adjectif : Il a cassé une bouteille pleine de cidre.
- complément de l'adverbe : Il a agi conformément à la loi.
- complément d'agent : Cette ordonnance a été faite par le médecin de famille.
- complément de l'interjection : Gare au gorille.
- complément du présentatif : Voici les cerises.
Bien entendu, ces diverses fonctions peuvent être occupées par un nom seul ou son équivalent (pronom, infinitif-nom, adverbe de quantité nominalisé, etc.).

NOMS COMPOSES

La principale difficulté des noms composés réside dans la formation de leur pluriel. Ici, règnent le flou, l'arbitraire, et la contradiction. Des organismes autorisés ont, à plusieurs reprises, tenté de mettre de l'ordre et de la logique dans ce qui peut être considéré comme le domaine le plus difficile de la langue française.
Il ne faut pas confondre les noms composés avec les syntagmes ou les locutions nominales. Les noms composés appartiennent au lexique, et ils sont gérés par le dictionnaire orthographique. La plupart des formes existantes sont dans le dictionnaire des noms communs et vous n'aurez normalement pas à vous poser la question de leur pluriel.

NOM EN APOSTROPHE

Le mot en apostrophe peut être un nom ou un pronom. Il désigne l'être ou la chose personnifiée à qui on adresse la parole (Toi, chante-nous quelque chose! Amis, buvons à la santé de Pierre. Ça c'est fort, Pierre!).
Il ne faut pas confondre l'apostrophe et l'apposition. L'apostrophe interpelle (c'est le vocatif latin). La phrase interpellative utilise l'apostrophe (Garçon!), l'impératif (Venez!) ou des interjections (Allo. Hep! Pst!). Elle fait partie du discours direct.
On peut, pour différencier l'apostrophe de l'apposition, passer la phrase au discours indirect (Il a dit : "Toi chante-nous quelque chose!" donnera, par exemple Il lui a dit qu'il nous chante quelque chose. Je leur ai dit : "Amis, buvons à la santé de Pierre!" donnera J'ai dit à mes amis que nous buvions à la santé de Pierre. Le mot en apostrophe sort de la citation, il ne peut être conservé dans le discours indirect.
 
späť späť   2  |  3  |   4   
 
Copyright © 1999-2019 News and Media Holding, a.s.
Všetky práva vyhradené. Publikovanie alebo šírenie obsahu je zakázané bez predchádzajúceho súhlasu.