referaty.sk – Všetko čo študent potrebuje
Demeter
Utorok, 26. októbra 2021
La lexicologie francaise II.
Dátum pridania: 26.01.2006 Oznámkuj: 12345
Autor referátu: bahrom
 
Jazyk: Francúzština Počet slov: 3 446
Referát vhodný pre: Vysoká škola Počet A4: 12.4
Priemerná známka: 2.97 Rýchle čítanie: 20m 40s
Pomalé čítanie: 31m 0s
 
Plusieurs manières de former les substantifs verbaux basés soit sur la dérivation suffixale soit sur la dérivation regressive peuvent entrainer la différentiation sémantique d´après la spécialisation du sens des suffixes.
On peut ajouter plusieurs suffixes à la même base de formation. La base de formation est souvent verbale:
1.le suffixe zero /la derivation regressive/ designe plutôt le résultat d´une action /balayage-balayeur, peinture, signature/
2.le suffixe „ure“ f /allomorphes „ture, issure, iture, ature“ peut avoir plusieurs sens dépendant du contexte /couverture=résultat matérialisé, exprimé par un objet concret; couverture des besoins en produit= pokrývanie existenčných potrieb/
3.le suffixe le plus productif qui exprimne l´action dans son déroulement « action », les allomorphes(doublets étymologiques) « ition, ution, tion, sion, aison, ion, ison »
« ification et isation » sont employés surtout dans la langue technique après les verbes finissant en « ifier et isier »
4.le suffixe « ment » et les variantes « issement(après ir) » marque plutôt l´action considérée comme une opération mentale/réflechissement/, attitude personnel ou social /comportement/. Aussi pour former les substantifs désignant les bruits et les cris d´animaux /miaulement, chuchotement/. Ce suffix exprime certain état, y compris un état d´âme /endettement, abattement/´
5.le suffixe « age », et les variantes « isage » exprime une action dont la durée est plus ou moins limitée /repassage, rechauffage/. Ils sont utilisés aussi pour former les opérations techniques/aérosondage, motage/. Ce suffix est rattaché à la base nominale, exprime les noms collectifs/feuillage, outilage/. Ils peuvent exprimer les noms d´états considerés comme les qualités /veuvage/
6.le sufixe « ée » (fem) est le moins important, il désigne les actions achevées /arrivée/ou les actions repetées/frottée/, la base de formation est un verbe. Quand la base de formation est un nom, il marque le contenu du ce qu´il désigne /maisonnée/
7.le suffixe « ance »(fem) est utilisé quand la base de fomation est un nom, le suffixe marque plutôt les qualités/impatience/, quand la base est un verbe, il exprime l´action ou le résultat /alliance/
8.le suffixe « is » (m) exprime le résultat d´une action, le suffixe a les thermes avec « ment, issement » quant aux bruits d´animaux /argouillement- gargouillis, hachis/
9.le suffixe « at » (m) est plutôt rare, exprime le résultat d´une action /agglomérat, exception : interprétariat/
10.le suffixe « ade » (f) exprime les noms collectifs /collonade/ ou les boissons /citronade/. Quand le mot est formé à partir du verbe /gallopade/ il exprime les résultats mais aussi les lieu /baignade/. Ce suffixe est typique pour former les substantifs exprimants les bruits des armés à feu /fusillade, cannonade/
11.le suffxe « erie » (f)- quand on a la base nominale, il exprime le lieu de travail/biscuiterie/, mais il peut exprimer ausi les qualités négatives/gaminerie/. Il peut exprimer les mots collectifs /verrerie/.
Quand la base est verbale(plutôt rare), il exprime une action /gronderie/ ou le résultat/causerie/
12.le suffixe d´origine anglais « ing » exprime les noms d´actions soit l´action soit l´endroit /camping/

Un certain nombre des noms d´actions sont formés à l´aide de la conversion (dérivation impropre). Il s´agit de la substantivation de participe passé au féminim. Ce sont surtout les mots de l´ancien français /la perte, la fonde/

La formation analytique
1.il s´agit de la formation analytique qui résulte en combinaison de deux ou plusieurs mots simples
coup de+ subst- action plus ou moins isolée /coup repassage, fusil, jambe/. Employé avec le verbe « donner » il a le charactère de verbe perfectif, si le substantif est au singulier /donner les coups de fusil= strieľať, donner le coup de fusil=vystreliť/
2.autre type de la formation analytique est « »mise en »

Les noms de personnes
Il y a trois cathégories des noms de personne :
les noms d´habitants- les noms de personne de point de vue de leur appartenance à une communauté
les noms d´agent- les noms de personne de point de vue de la profession qu´il exerce ou d´une activité à laquelle ils s´adonne
les noms de charactère- les noms de personne de point de vue de leur charactère

I.LA FORMATION DES NOMS D´HABITANTS
Il s´agit surtout de la dérivation substantivale, à partir d´unn substantif, même que la forme de ces noms est la même que la forme des adjectifs. Pour former ces mots d´habitants on ajoute plusieurs suffixes ou sufixe zéro /le Français- le français/
La formation des noms d´habitants du pays ou de région. Les suffixes les plus fréquents :
Ien /chillien/
Suffixe zéro /slovaque /
Les autres suffixes assez productifs :
Ais /français/
Ain /Africain/
In /Alpin/
(é)en /Européen/
Ique /britannique/
Les suffixes très rares pour former les habitants du pays
Ol /espagnol/
An /andorran/
Thèque
La formation des mots des habitants des villes- les suffixes les plus fréquents
Ois /berlinois/
Ien /londien/
Ais /lyonnais/
Plus rares :
Ovite /Mosqovite/
Ilain
Souvent on peut observer la formation irrégulière /anjou-angévin, auvergne- auvergnat, chamonix- chamoniard/. Certains noms d´habitants des villes français sont formés de base latine, ces mots proviennent du doublement étymologique /Carlos- Cadurcien, St-Denis- Dionysien, Besançon- Bisoutin/
 
späť späť   1  |  2  |   3  |  4    ďalej ďalej
 
Copyright © 1999-2019 News and Media Holding, a.s.
Všetky práva vyhradené. Publikovanie alebo šírenie obsahu je zakázané bez predchádzajúceho súhlasu.