referaty.sk – Všetko čo študent potrebuje
Leopold
Piatok, 15. novembra 2019
Jean Anouilh: Curriculum Vitae
Dátum pridania: 05.05.2006 Oznámkuj: 12345
Autor referátu: bahrom
 
Jazyk: Francúzština Počet slov: 591
Referát vhodný pre: Vysoká škola Počet A4: 1.7
Priemerná známka: 2.99 Rýchle čítanie: 2m 50s
Pomalé čítanie: 4m 15s
 
C'est bon pour les hommes de croire aux idées et de mourir pour elles. »Jean Anouilh, né le 23 juin 1910 à Bordeaux et mort en 1987 à Lausanne, est un écrivain français, auteur de nombreuses pièces de théâtre, dont la plus célèbre est Antigone, relecture moderne de la pièce de Sophocle.Son père est tailleur et sa mère est musicienne et professeur de piano, elle joue dans un orchestre se produisant sur des scènes de casino en province. C’est dans les coulisses de ces casinos qu’il découvre les grands auteurs classiques : Molière , Marivaux et Musset. Jean Anouilh vit à Paris et rentre au collège Chaptal. C’est très tôt qu’il se prend de passion pour le théâtre . .

Après des études de droit à Paris puis deux ans de travail dans une agence de publicité (avec Jacques Prévert), il devient le secrétaire de Louis Jouvet au Théâtre des Champs-Élyséesen 1929. Les relations entre les deux hommes sont tendues. Qu’importe, son choix est fait, il vivra pour et par le théâtre. En 1929, il écrit sa première pièce, une farce, Humulus le muet. Mais c'est en 1932 qu'il écrit sa première « vraie pièce » : L'Hermine qui lui offre un succès d’estime mais il faut attendre 1937 pour qu’il connaisse son premier grand succès avec le Voyageur sans bagages au Théâtre des Mathurins. L’année suivante le succès de sa pièce la Sauvage confirme sa notoriété et met fin à ses difficultés matérielles. A cette époque, il se marie avec la comédienne Monelle Valentin, et ils ont ensemble une fille. Il monte Le bal des voleurs en 1938. Puis éclate la seconde guerre mondiale.Pendant l'occupation, Jean Anouilh continue d'écrire. Sa plus célèbre pièce, Antigone, a été écrite en 1942, mais jouée en 1944. Cette pièce connaît un immense succès public mais engendre une polémique.

À la libération, il s'engage pour essayer de sauver l'écrivain collaborateur Robert Brasillach, directeur de Je suis partout, de la peine de mort. En vain. Cela va beaucoup le marquer : il va devenir misanthrope.Après la guerre, Jean Anouilh poursuit sa création à un rythme soutenu. En 1947 il écrit L’invitation au château, une des premières "pièces brillantes". L’année suivante, Ardèle ou la Marguerite révèle une nouvelle facette du style de Jean Anouilh : les "pièces grinçantes". Il écrit beaucoup d´ouevres, mais avec le temps le rythme de ses publications personnelles diminue donc : seules trois pièces verront le jour d’ici à 1968. Mais en 1969, un de ses chefs d’œuvres réaffirme s’il était encore besoin son talent : Cher Antoine ou l’amour raté.Il écrira encore plusieurs pièces dans les années soixante-dix, dont certaines lui vaudront le qualificatif "d’auteur de théâtre de distraction". Il n’en reste pas moins qu’il a bâti une oeuvre qui révèle un pessimisme profond.

Anouilh est mort en 1987, sur les bords du Lac Léman.Son œuvre •L'Hermine (1932) •Y avait un prisonnier (1935) •Le voyageur sans bagage (1937) •La sauvage (1938) •Le bal des voleurs (1938) •Antigone (1942) •Roméo et Jeannette (1946) •L'invitation au château (1947) •Ardèle ou la Marguerite (1948) •La répétition ou l'amour puni (1950) •L'alouette (1952) •Becket ou l'honneur de Dieu (1959) •L'hurluberlu ou le réactionnaire amoureux (1959) •La petite Molière (1959) •Chers zoizeaux (1976) •La Culotte (1978) •Le Nombril (1981)
 
Copyright © 1999-2019 News and Media Holding, a.s.
Všetky práva vyhradené. Publikovanie alebo šírenie obsahu je zakázané bez predchádzajúceho súhlasu.