referaty.sk – Všetko čo študent potrebuje
Beáta
Utorok, 28. júna 2022
Haute Normandie
Dátum pridania: 03.02.2002 Oznámkuj: 12345
Autor referátu: hawinko1
 
Jazyk: Francúzština Počet slov: 2 876
Referát vhodný pre: Stredná odborná škola Počet A4: 9.6
Priemerná známka: 2.98 Rýchle čítanie: 16m 0s
Pomalé čítanie: 24m 0s
 

Les cités de Haute-Normandie sont ravagées par le feu.
1942 Raid anglo canadien sur Dieppe
6 Juin 1944 Débarquement allié sur les côtes du Calvados et de la Manche




L´ARCHITECTURE NORMANDE
L'ART ROMAN
(11ème siècle - début du 12ème siècle)
Au 11ème siècle , les moines-architectes utilisent la voûte en berceau, ils créent un style nouveau: l'art roman.
C'est au début du 12ème siècle, dans la Cathédrale de Durham, qu'apparaît "officiellement" la croisée d'ogive.
En France, l'école normande, caractérisée par la pureté des lignes, la hardiesse des proportions, la sobriété de décor, ouvre la voie au style gothique, comme en témoignent certains monuments.
Nef du Mont Saint-Michel, Eglise Saint Nicolas de Caen, Cathédrale de Bayeux, Abbayes de Lessay, Cerisy la Forêt.

L'ART GOTHIQUE
(12ème siècle - 15ème siècle)
Le gothique est, par excellence, l'art des cathédrales, symbole de l'élan religieux de la population et de la prospérité grandissante des villes.
Cathédrale de Lisieux, Tour Saint Romain de la Cathédrale de Rouen, Clocher de Notre-Dame de Caudebec-en-Caux.
L'architecture civile prend de l'importance, le magnifique Palais de Justice de Rouen illustre bien le passage du gothique flamboyant (14ème siècle) à la renaissance.

L'ART DE LA RENAISSANCE
(16ème siècle)
Le style Renaissance déploie toute sa grâce dans l'architecture privée.
Les nouveaux motifs sont: arabesques, rinceaux, médaillons, coquilles, toute une décoration italienne introduite par Georges Ier d'Amboise, Archevêque et Mécène de Rouen.
Hôtel de Bourgtheroulde à Rouen, Hôtel d'Escoville à Caen, Château d'O.

L'ART CLASSIQUE
(17ème siècle 18ème siècle)
L'art français, impose au monde son "rationalisme". On adopte un mode de construction économique en faisant une place importante à la brique.
Avec ses façades régulières, l'art classique a besoin d'espace pour que l'oeil saisisse l'unité de ses ensembles. (Château de Balleroy)


LES CHIFRES DE TORISME
L'Hébergement
980 hôtels 4 500 hébergements ruraux
390 campings 157 800 résidences secondaires


La Fréquentation
5 040 000 passagers transmanche 370 000 passagers dans les aéroports
7 500 000 entrées payantes dans les monuments et musées 12 000 000 nuitées dans l'hôtellerie, le camping et les hébergements ruraux


Les Equipements
600 km de côtes 362 000 ha de forêts 14 000 km de rivières
7 500 km de sentiers de randonnée 200 musées 50 abbayes et cathédrales
80 parcs et jardins 39 golfs 37 ports de plaisance


L´INDUSTRIE EN NORMANDIE

Près de 400 000 personnes travaillent dans l´industrie et le bâtiment. Avec 24 % des salariés travaillant dans le secteur secondaire, la Basse-Normandie se situe au même niveau que la moyenne nationale, par contre la Haute-Normandie, région fortement industrielle, la part du secteur secondaire dans l´emploi régional atteint 30 %.Quelques établissements emploient le tissu économique. 55 établissements emploient plus de 500 salariés et une trentaine d´autres dépassent les 1 000 salariés. Ces grandes unités sont situées essentiellement sur l´axe routier et ferroviaire principal desservant Paris et le long de la Vallée de la Seine.
3 Secteurs dominent :
L´automobile est le premier employeur de la région, le secteur emploi 40 000 personnes.
La chimie et le pétrole emploient près de 26 000 salariés dont 500 pour la pharmacie.
La région représente 37 % de la puissance de raffinage français. L´industrie du pétrole avec 4 000 personnes se situe exclusivement en Seine-Maritime.
L´agroalimentaire est en progression constante.
 
späť späť   1  |  2  |   3  |  4  |  5  |  ďalej ďalej
 
Súvisiace linky
Copyright © 1999-2019 News and Media Holding, a.s.
Všetky práva vyhradené. Publikovanie alebo šírenie obsahu je zakázané bez predchádzajúceho súhlasu.